Thème : Mécanique

Le Portugal en rouge et vert

Le Portugal en rouge et vert

Vert et rouge sont les couleurs du pavillon national portugais, mais on pourrait aussi y voir une allusion aux paysages verdoyants du nord et aux terres plus arides et ocre du sud. Quant au déroulement de notre voyage, qui passe par le pays le plus à l’ouest de l’Europe continentale, il aura aussi subi ses coups d’arrêts et ses grandes élancées. De feux verts en feux rouges, nous avons goûté à l’agréable douceur de vivre portugaise, si plaisante, tout en faisant face et en trouvant des solutions à nos premiers soucis techniques inquiétants.

Le mystérieux troisième homme

Le mystérieux troisième homme

C’est notre régulateur d’allure qui barre pendant que nous passons le Fastnet

Nous descendons la côte ouest d’Irlande, cette nuit, dans un reste de front froid peu actif. Cependant, il nous envoie quand même quelques bonnes bourrasques à une vingtaine de nœuds, et fait rouler le bateau. Je veille, tout en faisant la vaisselle du dîner et en recevant les fax météo sur l’ordinateur, et Heidi tente de se reposer pour prendre la relève par la suite. Malgré l’heure tardive, les moins endormis se demanderont donc : qui barre ?

Magie sous haute pression à Ålesund

Magie sous haute pression à Ålesund

Fleur de Sel est arrivée amoindrie à Ålesund, tant bien que mal, lâchée par le vent, évanoui suite à un anticyclone puissant ayant transformé la Mer de Norvège en Lac Léman, et surtout lâchée par son moteur. 2 nœuds maximum, ce fut laborieux d’atteindre Ålesund en boitillant. Tant bien que mal, nous sommes pourtant rentrés dans Brosundet, le vieux port de la ville, établi entre deux îles reliées par un pont bas. Très joli au demeurant, mais l’heure n’était pas pour nous à l’admiration, puisque nous étions sous haute tension. Pas de vent, certes, mais il fallait s’amarrer sans causer de dégâts, avec un moteur qui ne permet que de très faibles régimes. Autant dire pas de marche arrière pour Fleur de Sel qui se sent relativement autonome dans cette direction. Le port est relativement encombré, et les amarrages se font donc à couples (c’est à dire sur un autre bateau, lui-même amarré au quai, ou à encore un autre bateau…) Bonne opération, nous réussissons à accoster sans mal, c’est déjà une bonne chose.

10 jours de croisière norvégienne en temps forts

10 jours de croisière norvégienne en temps forts

La Norvège à 360° vue du sommet d'Alden :-)

Dix jours déjà que nous sommes en Norvège. Dans les grandes lignes, nous avons bien progressé, en remontant de Bergen jusqu’à Ålesund, soit plus de 2° de latitude gagnés vers le nord. Mais pour revivre ces quelques journées, je vous propose un résumé en bien / pas bien.