Catégorie : Ecosse

Revoir l’Ecosse…

Revoir l’Ecosse…

Le pont qui mène au château d'Eilean Donan

L’atterrissage eut lieu de nuit. Le Butt of Lewis sera donc resté caché dans la pénombre, ne daignant nous montrer que le faisceau de son phare, très pratique au demeurant. Ce n’est qu’un peu plus loin que le jour a pointé le bout de son nez. Mais déjà depuis la veille au soir, on se sentait en Ecosse. Il a suffit d’une voix, d’un accent, à la VHF. Le bulletin météo diffusé par Stornoway Coastguard nous fait bien sourire, et en l’entendant, on se serait presque crus à la maison. Effectivement, en approchant de Stornoway, la plus importante ville des Hébrides Extérieures, nous reconnaissions baies, pointes, phares et jetées, pour y être passés l’année dernière sur notre route vers le nord. C’est la première fois que nous croisons notre route, que nous revenons quelque part, et c’est un peu une parenthèse que nous fermons. La parenthèse du nord, de la Scandinavie, des peuples, terres et mers nordiques.

Nouvelles photos d’Ecosse

Nouvelles photos d’Ecosse

Nous sommes toujours aux Lofoten, et pour vous faire patienter à propos de ces superbes îles, je vous propose un retour en arrière. L’image arrive après le son, mais nous avons enfin mis en ligne nos photos d’Ecosse !

Fair Isle, Belle-Ile mystique

Fair Isle, Belle-Ile mystique

Macareux moine à Fair Isle

Opportunément située, à mi-chemin à peu près entre les Orkney et les Shetland, une haute silhouette se profile déjà sur l’horizon avant même d’avoir dépassé North Ronaldsay, la plus septentrionale des Orkney. Il s’agit de Fair Isle, que l’on pourrait traduire en français par Belle-Ile. Comme toute belle, elle se fait pourtant désirer en mettant le vent de son côté, c’est-à-dire de face pour nous. C’est donc après de difficiles négociations au près que nous approchons enfin, ayant mis dans notre poche un allié ponctuel et nettement plus prévisible que le vent : le courant. Le vent essaye donc un dernier coup en nous envoyant un grain, qui bien que allègrement maniable, crée quand même pas mal de remous.

Carénage dynamique et Brise de mollusque, les nouveaux parfums signés Fleur de Sel

Carénage dynamique et Brise de mollusque, les nouveaux parfums signés Fleur de Sel

Heidi en plein carénage dynamique

A l’arrivée à Kirkwall, lorsque nous avons retrouvé Fleur de Sel, il nous a fallu faire à la fois peu et beaucoup. Peu tout d’abord, puisque nous avons retrouvé le bateau dans un très bon état : bien sec à l’intérieur, le linge pas moisi du tout, et le tout bien amarré. Mais nous le savions, pour remettre en route Fleur de Sel, il fallait cependant pas mal de boulot. Et ce malgré l’ange gardien de Fleur de Sel, Mike, qui a veillé sur elle tout l’hiver.

Une histoire d’étapes

Une histoire d’étapes

Voici les premières nouvelles sur notre site en de nombreux mois. Il faut dire que les changements ont été nombreux, et le temps s’est fait très rare, vous allez le comprendre rapidement !

Désormais disponible, notre 2ème beau-livre, Le tour du monde en 80 ports : à offrir ou à s'offrir sur TDM80.eu